Envie de participer ?

Montesquieu, sur le bon tempo

Publié il y a 4 ans par

Montesquieu, sur le bon tempo

Après son déplacement fructueux chez le voisin mazérien (20-10), Montesquieu a brillamment confirmé à Jean-Castet avec en prime, le point du bonus offensif. Ce cinquième succès de la saison, les Montesquiviens l’ont construit lors des vingt premières minutes de jeu. Ils ont vite pris la mesure de cette rencontre. Une mainmise sur le débat qui s’est concrétisé par un capital de dix-sept unités au tableau d’affichage (17-0). Mis sous pression à l’entame, Vic-Fezensac a alors proposé un autre visage et profité de l’indiscipline et des égarements défensifs montesquiviens pour recoller au score. Le droit du buteur Laffargue et une réalisation du très opportuniste flanker, Massaretto ont alors relancé l’intérêt de la rencontre (17-10). Touché dans son orgueil, l’ASM a eu une saine réaction en capitalisant trois unités, fruits de la botte de Julien Milhorat avant la pause (20-10). Dans une seconde période où Vic a imposé un faux rythme que Montesquieu a eu du mal à briser, les hommes du duo Boukerou, Monnereau ont trouvé les ressources pour aller chercher le point du bonus offensif. Un doublé du pilier droit, « Flo » Lenormand en force et sur un modèle de ballon -porté, a donné un peu plus de hauteur au succès haut-garonnais.

Les joueurs-

Le pack montesquivien mérite la citation. Le huit montesquivien a dominé dans l’alignement, avancé sur les ballons portés. Une mention spéciale, au pilier droit, « Flo » Lenormand qui a inscrit un doublé. Par la qualité de son jeu au pied, de sa lecture du jeu, Benjamin Icard est à créditer d’une bonne rencontre. Oussama Boukercha et Julien Boukercha ont apporté de la fraicheur. A Vic-Fezensac, le flanker Massaretto et le centre Bourrel ont illuminé le jeu gersois.

Ils ont dit-

Benjamin Huillet (Montesquieu-Volvestre) « Le point positif c’est d’avoir pris le point du bonus offensif face à un concurrent direct. En revanche, tout n’a pas été parfait. Nous sommes trop indisciplinés. On encaisse plus de dix pénalités et à deux reprises, nous avons été sanctionnés d’un carton jaune et blanc. Lors du prochain match face à Lalande -Aucamville, on doit être plus rigoureux. »

Téo Gendre (capitaine Vic-Fezensac) « Nous étions venus avec le désir de prendre au moins un point de bonus. Malheureusement, nous avons échoué. On s’est mis à jouer alors que nous étions menés (17-0). Face à la qualité de notre adversaire, cette mauvaise entame de match nous a sacrément pénalisés. »

D Navarre.

ASM Séniors

Commentaires