Second acte gagnant pour Montesquieu

2018-2019
News
Second acte gagnant pour Montesquieu

Publié il y a 1 mois par

Second acte gagnant pour Montesquieu

Dans ce duel du haut de tableau, le visiteur salvetain a joué et déjoué. Il a pour ainsi dire disputé deux rencontres en une seule. En première période, ce sont les Salvetains qui ont allumé en premier la mèche. Après un quart d’heure de jeu, une relance de l’ailier Gintcis, prolongée par le capitaine Tournier s’est conclue victorieusement dans l’en-but adverse (7-0). Le RCPS avait ainsi marqué son territoire face à un adversaire mis sous pression durant toute la première période. Pour exister, l’ASM a trouvé la ressource de son buteur Benjamin Icard lequel a adouci la sévérité du tableau d’affichage à la pause (6-10). En seconde période, le pack montesquivien a retrouvé de sa superbe. Petit à petit, son rival salvetain est sorti  peu à peu de la rencontre. Avant l’heure de jeu, la défense salvetaine s’est avérée impuissante pour stopper le rush victorieux du flanker Subra. Contraint alors  de courir après le score (10-16), la Salvetat a multiplié les mauvais choix tactiques. Les Montesquiviens n’en demandaient pas tant pour sécuriser leur avance de six unités. A l’ultime minute, une pénalité de Benjamin Icard confortait la victoire montesquivienne et privait le RCSP du bonus défensif.

 

Les joueurs-

Le pack montesquieu a souffert, mais pas plié en première période. A la reprise, il fait jeu égal et dominé son rival en fin de rencontre. Il mérite une mention. Avec un capital de quatorze points, le buteur Benjamin Icard a sérieusement contribué à la victoire des siens. Du côté de la Salvetat, le capitaine Tournier a été à la pointe du combat tout comme le pilier Tomczak et l’ailier Gintcis.

 

Ils ont dit – Jocelin Authier (entraîneur la Salvetat)

  «  Un match dure quatre-vingt minutes. Je pense que mon équipe ne le sait pas encore. Une fois que nous avons pris l’avantage au score, on est sorti de la rencontre. En seconde période, on a totalement manqué d’envie et d’agressivité. Tout est négatif, on perd le bonus à la dernière seconde et on repart avec trois blessés. »

 

Benjamin Huillet (capitaine Montesquieu-Volvestre)

« L’entame de match a été très compliquée. On a subi. A la pause, le score aurait pu être plus lourd en notre défaveur. Cependant nous sommes restés soudés, ce qui a fait notre force en seconde période. »

 

Didier NAVARRE


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter